2013

2014

CORPS ÉTRANGERS de Stéphanie Marchais
mise en scène Thibault Rossigneux

(Editions Quartett)

avec
Daniel Blanchard
Laurent Charpentier
Philippe Girard
Géraldine Martineau
Christophe Ruetsch (création sonore au plateau)

avec la voix et l'image de Laure Calamy
et la participation du robot humanoïde Ilumens

scénographie et collaboration artistique Thibault Rossigneux, Xavier Hollebecq et Rachel Marcus
lumières Xavier Hollebecq
vidéo Arthur Gordon et Ugo Mechri
costumes Julie Deljehier
direction technique Ugo Mechri
assistant à la mise en scène Thibault Lecaillon

Production les sens des mots. En coproduction avec la Faïencerie-Théâtre de Creil, la Comédie de Picardie et les ATP des Vosges. Avec le soutien du Centre national du Théâtre, de l'ADAMI,  de la SPEDIDAM et du Conseil général du Doubs. En partenariat avec ilumens, Firmenich et proarti. 
 

17 JANVIER // 16 FÉVRIER 2014

au Théâtre de la Tempête - salle Copi
du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h30

AUTOUR DU SPECTACLE

RENCONTREavec l'équipe du spectacle Corps étrangers
19 JANVIER 2014

Laure Calamy

Au Théâtre de la Tempête
2013-2014 : Corps étrangers
2013-2014 : Homme pour homme
2008-2009 : Dans la jungle des villes
2003-2004 : Kroum, l'ectoplasme



Formation au Conservatoire national d’Art dramatique dans les classes de Daniel Mesguich, Catherine Hiégel et Catherine Marnas.

A notamment joué sous la direction de :
• Olivier Py Au monde comme n’y étant pas
• Michl Dydim Le Langue à langue des chiens de roche de D. Danis
• Jean-Louis Thamin Capitaine Bada de J. Vauthier
• Jean-Michel Ribes Le Complexe Thénardier de José Pliya
• Clément Poirée Kroum, l'ectoplasme de Hanokh Levin et Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht
• Jean-Louis Benoit Le Menteur de Corneille
• Olivier Balazuc Le Chapeau de paille d’Italie de Labiche
• Volodia Serre Le Suicidé de N. Erdman
• Vincent Macaigne Au moins j'aurais laissé un beau cadavre ; Requiem
Pauline Bureau Modèles 

Cinéma avec Philippe Garel, Tony Marchall, Bruno Podalydès, Guillaume Brac, Alain Guiraudie, Noémie Lvovsky

crédits & mentions légales