Dans Le Frigo... Macbeth / Les Bonnes

  • Création 2019
Dans Le Frigo... Macbeth / Les Bonnes

textes Copi, Shakespeare, Genet
mise en scène Clément Poirée

CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

• mardi et jeudi à 20h : Le Frigo / Macbeth (2h25)
• mercredi et vendredi à 20h : Le Frigo / Les Bonnes (2h25)
• samedi à 19h30 et dimanche à 15h30 : Le Frigo / Macbeth / Les Bonnes (4h)

« Un frigo, c’est la boîte du prestidigitateur la plus élémentaire quand on n’a pas de moyens », nous dit Copi. Exilé à Paris dans les années 60, l’auteur et dessinateur franco-argentin est une figure emblématique et déjantée de la scène et de l’affirmation du mouvement gay. Atteint du sida, il se sait déjà condamné en 1983 lorsqu’il écrit Le Frigo. « Je n’ose pas l’ouvrir. J’ai peur d’y trouver le cadavre de ma mère », confie L., le personnage principal. Qu’y a-t-il dans le frigo, dans nos frigos ?

Macbeth de Shakespeare et Les Bonnes de Jean Genet nouent à mes yeux des correspondances profondes et, tout comme Le Frigo de Copi, dévoilent, chacune à sa manière, nos monstres intimes, nos désirs les plus noirs, nos ressources les plus puissantes. Je cherche à tisser les liens sensibles qui font de ces trois pièces un seul spectacle et un seul parcours vibrant pour les spectateurs : un cheminement dans les recoins inavouables de nos âmes, à la recherche de ce qui est dissimulé, enseveli dans nos coeurs, scellé dans nos frigos intérieurs. Un parcours imprévisible, lui-même monstrueux.

Clément Poirée

avec Bruno Blairet, Eddie Chignara, Pierre Lefebvre-Adrien, Louise Grinberg, Anne-Lise Heimburger, Matthieu Marie, Laurent Menoret et Céline Milliat-Baumgartner scénographie Erwan Creff assisté de Caroline Aouin (construction décor Atelier Jipanco) lumières Kelig Le Bars assistée de Edith Biscaro costumes et marionnettes Hanna Sjödin assistée de Camille Lamy (et pour la réalisation costumes Canelle Charlanes, Claire Schwartz) musiques et son Stéphanie Gibert maquillages et coiffures Pauline Bry (et en stage Sarah Hebert, Clara Ferrer) collaboration artistique Nicolas Tejera assistée de Pauline Labib régie générale Farid Laroussi régie Laurent Cupif, Michael Bennoun, Thibaut Tavernier habillage Emilie Lechevalier, Solène Truong (et en stage Laura Tirel) diffusion Guillaume Moog presse Pascal Zelcer.

production Théâtre de la Tempête, subventionné par le ministère de la Culture, avec le soutien de l'Adami et la participation artistique du Jeune Théâtre national. Les pièces de Copi sont représentées par l’agence Drama-Suzanne Sarquier www.dramaparis.com ; et celles de Jean Genet sont publiées aux éditions Gallimard.

 

Biographies

La Presse en parle

LA TERRASSE

Dans le frigo traverse ainsi avec bonheur les frontières entre le réel et le fantastique, entre les genres, sexuels et littéraires, entre le vrai et le faux, le senti et le joué, entre la sincérité et la comédie.

Lire l'article

FRANCE CULTURE

Une belle mise en scène qui respecte la mécanique comique du vaudeville de la pièce de Copi.

Lire l'article

TOUTE LA CULTURE

Ainsi entre deux pièces en regard l’une de l’autre, Clément Poirée glisse une adaptation admirable de Macbeth de Shakespeare.

Lire l'article

FROGGY'S DELIGHT

Une composition remarquable.

Lire l'article

SPECTATIF

Une fresque théâtrale splendide et magistralement interprétée, où se dessine au-delà du « Frigo » de Copi une imagerie onirique, cocasse et fabuleuse, teintée de couleurs originales et audacieuses.

Lire l'article

REGARTS

Une soirée surprenante et baroque. Mêlange de genres mais qualité garantie.

Lire l'article

LA TERRASSE

Entretien avec Clément Poirée.

Lire l'article

HOTELLO

Les Bonnes et Le Frigo forment une apothéose.

Lire l'article

Création de la Tempête