CHANGE ME

CHANGE ME

d'après Ovide, Isaac de Benserade et la vie de Brandon Teena
mise en scène
Camille Bernon et Simon Bourgade

Au premier siècle de notre ère, Ovide relate dans Les Métamorphoses la légende d’Iphis et Iante : Iphis, pour échapper à la vindicte de son père, a été élevée et travestie en garçon. À l’âge des amours, elle s’éprend de la jeune Iante : « À quoi puis-je m’attendre ? Moi que tient sous son empire un amour inconnu jusqu’ici, un amour monstrueux et sans exemple ? » La perspective du mariage imminent porte Iphis au désespoir, avant qu’une métamorphose divine ne vienne rétablir la norme et l’ordre social. En 1630, un jeune poète de la Préciosité, Isaac de Benserade rend le mythe plus subversif : le mariage est consommé avant la métamorphose d’Iphis. En 1993, aux Etats-Unis, Brandon Teena, jeune transgenre, est violé puis assassiné par ses amis quand ils découvrent sa véritable identité. En rapprochant le mythe de cet événement, en proposant un kaléidoscope de situations, en confrontant les personnages de légende et des sujets contemporains dramatiquement pris dans des questions d’identité, le spectacle, par sa vitalité même, veut témoigner du caractère intemporel du récit originel. Camille Bernon et Simon Bourgade forgent un mythe contemporain qui entend répondre aux enjeux antiques de cette figure, à la frontière du masculin et du féminin.

avec Camille Bernon, Pauline Bolcatto, Pauline Briand, Baptiste Chabauty et Mathieu Metral regard extérieur Mathilde Hug scénographie Benjamin Gabrié création vidéo Raphaëlle Uriewicz lumières Coralie Pacreau son Vassili Bertrand conception dessin animé Marie Blandine Madec réalisation dessin animé Angèle Chiodo d'après le film de Susan Muska et Greta Olafsdottir presse @Francesca Magni et @Catherine Guizard diffusion @Raphaël De Almeida Ferreira

production compagnie Mauvais Sang production déléguée Théâtre Paris-Villette avec la participation artistique du Jeune Théâtre national soutien la DRAC Île-de-France, le CentQuatre - Paris, Arcadi Île-de-France, la Ville de Paris, l'ADAMI, le Théâtre de la Tempête (compagnie en résidence) et la SACD-Beaumarchais en coréalisation avec Le Théâtre de La Tempête.

 

SPECTACLE À PARTIR DE 16 ANS.

 

Biographies

La Presse en parle

Le Monde

« Pénétré de poésie et superbement interprété, ce spectacle inspiré nous encourage à faire la paix des sexes en nous-mêmes. » Evelyne Trân

Lire l'article

L'Humanité

« Un uppercut pleine face avec Change Me. » Gérald Rossi

Lire l'article

La Terrasse

« (...) un spectacle magistral sur le thème de la dysphorie de genre. Des jeunes comédiens éblouissants et une complète et parfaite réussite ! A ne pas rater ! » Catherine Robert

Lire l'article

Médiapart

« Camille Bernon et Simon Bourgade sont deux jeunes metteurs en scène très prometteurs. » Dashiell Donello

Lire l'article

Le Canard Enchaîné

« Camille Bernon et Simon Bourgade ont élaboré un spectacle fort. » M.P.

Lire l'article

Marianne

« Un spectacle puissant et habilement rythmé, entre séquences chocs et plus intimistes. » Nedjma Van Egmond

Lire l'article

Le Parisien

« Camille Bernon, elle tappe là où ça fait mâle. » Cécile Fournier

Lire l'article

Le Point

« Change Me fait rire, fait sursauter, fait réfléchir. Autant de raisons
d'aller la voir et de se laisser porter. » Carla Peyrat

Lire l'article

Un Fauteuil pour l'Orchestre

« Ils sont tous formidables. » Denis Sanglard

Lire l'article

Rhinocéros

« Une expérience qui prend aux tripes. » 

Lire l'article

Sceneweb

« Le sujet délicat est heureusement fort bien traité. Intimité, trivialité, universalité s’exposent sans tabou ni complaisance. » Christophe Candoni

Lire l'article

Hottello

« Saluons auprès de Camille Bernon, la vive Pauline Bolcatto pour la mère et la soeur d'un ami, Pauline Briand pour la petite amie d'Axel, et les affreux jojos que sont, dans leur rôle, les turbulents et mal élevés Baptiste Chabauty et Mathieur Metral. » Véronique Hotte

Lire l'article

L'Oeil d'Olivier

« Camille Bernon et Simon Bourgade enfantent une tragédie moderne, un uppercut théâtral d’une rare intensité » Olivier Fregaville-Gratian d'Amore

Lire l'article

SNES Fsu

« Ce spectacle par l'émotion et les discussions qu'il suscite, par son intelligence à convoquer références littéraires, fait divers et une histoire d'aujourd'hui, a de grandes chances de pousser à la réflexion (...) » Micheline Rousselet

Lire l'article

Rue du Théâtre

« Une pépite » Cécile Strouk

Lire l'article

Le Petit Rhapsode

« C'est un cri d'amour qui étouffe ceux de la bêtise et de la haine. » Richard Magaldi-Trichet

Lire l'article

Toute la culture

« A voir de toute urgence jusqu’au 10 juin au Théâtre de la Tempête. » Aurore Garot

Lire l'article

De la cour au jardin

« Un théâtre qui raconte, un théâtre qui dénonce. Un théâtre militant. Ne passez pas à côté de ce théâtre nécessaire. » Yves Poey

Lire l'article

Théâtre Actu

« Comment demeurer insensibles après une telle effervescence psychologique et émotionnelle ? » Esther Renier

Lire l'article

Arts-chipels.fr

« On se trouve plongé dans un spectacle passionnant, mené tambour battant avec une hargne combattante. » Sarah Franck

Lire l'article

La Jaseuse

« Dès la première scène, fascinante, Camille Bernon, auteure et comédienne principale, nous plonge sans ambages dans la violence du parcours intime de cette jeune femme. » Célia Clavel

Lire l'article