LES ENIVRÉS

  • Création 2018
LES ENIVRÉS

de Ivan Viripaev texte français Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
(Les Solitaires Intempestifs)
mise en scène Clément Poirée

« Détendre les gens et les ouvrir, voilà les deux objectifs de mon travail. » (Ivan Viripaev)

L’écrivain russe contemporain Ivan Viripaev réunit, en une soirée d’ébriété, une galerie de personnages qui nous livrent, au hasard de situations improbables et cocasses, leurs pensées sur l’existence ou sur Dieu. Mais l’ivresse transfigure, et une fois tombé le masque social, la vraie soif peut enfin se dire, celle d’un amour sans condition, dans une totale approbation de la vie. C’est loufoque et pathétique, profondément théâtral par la nature et la qualité des dialogues. Dans la lignée des personnages excessifs de Dostoïevski, l’humanité clame ici son besoin d’absolu et, tournant le dos aux obligations, se refuse à la résignation comme au ressentiment. Si Viripaev se démarque de toute logique dramatique comme de tout théâtre documentaire, c’est pour introduire, musicalement, thèmes et motifs susceptibles de déclencher une réflexion et une émotion réelles : « J’essaie d’écrire sur l’invisible, sur la réalité spirituelle cachée à nos yeux. Et malheureusement, nous sommes aveugles. » L’oeuvre nous place en ce lieu d’exubérance, de dépassement de l’individualité, de renversement à la fois violent, merveilleux, carnavalesque où se conjoignent déchéance et sublime. Les Enivrés ou la quête du Ciel dans le bas.

avec John Arnold, Aurélia Arto, Camille Bernon, Bruno Blairet, Camille Cobbi, Thibault Lacroix, Matthieu Marie, Mélanie Menu scénographie Erwan Creff lumières Elsa Revol, assistée de Sébastien Marc costumes Hanna Sjödin, assistée de Camille Lamy musiques Stéphanie Gibert maquillages Pauline Bry, assistée de Emma Razafindralambo Delestre et Margaux Duroux peinture décor Caroline Aouin assistée d'Alice Gauthier construction décor Atelier Jipanco collaboration artistique Margaux Eskenazi régie générale Farid Laroussi régie Laurent Cupif, Michael Bennoun, Thibault Tavernier habillage Emilie Lechevalier, François Ody.

production Théâtre de la Tempête, subventionné par le ministère de la Culture, avec la participation artistique du Jeune Théâtre national et le soutien de l'Adami (captation vidéo).

Les Enivrés a remporté le Prix Domaine Etranger et le Prix de la Traduction aux Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2014.
Titulaire des droits : henschel SCHAUSPIEL Theaterverlag Berlin GmbH - Agent de l'auteur pour l'espace francophone : Gilles Morel.


 

Biographies

La Presse en parle

RFI

Clément Poirée est l'invité Culture de RFI. A écouter !

Lire l'article

l'Humanité

« Une fantastique soirée de beuverie qui libère imaginaires et pulsions. » Gérald Rossi

Lire l'article

La Terrasse

« Une superbe réussite ! » Agnès Santi

Lire l'article

Télérama

« Usant des artifices du théâtre, Clément Poirée a magistralement apprivoisé ces personnages frères de Dostoïevski comme de Claudel. » Fabienne Pascaud

Lire l'article

Les Échos

« On est emporté par ce bateau ivre, piloté par un capitaine de la trempe de Clément Poirée et manœuvré par un tel équipage d’acteurs. » Philippe Chevilley

Lire l'article

Télérama Sortir

« Une humanité en déroute, drôle et pathétique, exultant de détresse comme de désirs. Les comédiens la portent avec tendresse et furie. » Fabienne Pascaud

Lire l'article

La Dispute // France Culture

Coup de coeur de P. Chevilley dans La Dispute

Lire l'article

A nous Paris

« on reste scotché par cette ode à l’ivresse. » Myriem Hajoui

Lire l'article

Spectatif

« Un spectacle réussi à voir sans hésiter. » Frédéric Perez

Lire l'article

WebThéâtre

« Nous restons, comme pris boisson nous-mêmes, accrochés aux basques de cette désopilante et pathétique assemblée d’ivrognes (...) » Dominique Darzacq

Lire l'article

Blog de Phaco

« Poirée nous propose là un spectacle total, poétique et rigolo, troublant par la modernité du message. » Phaco

Lire l'article

Froggy's Delight

« Les comédiens en charge de ces âmes dostoievskiennes dispensent d'émérites prestations dans un opus qui est également une pièce pour acteurs et pour numéros d'acteur. » MM

Lire l'article

L'insatiable

« Alors que tout vacille, Poirée montre une grande maîtrise de l’instabilité. » Julia Inventar 

Lire l'article

Toute la Culture

« Le texte excessif offre l’occasion aux comédiens talentueux de pousser leur talent et au metteur en scène de construire sa plus belle mise en scène. » David Rofé-Sarfati

Lire l'article

Théâtre en mots

« On se laisse emporter dans cette nuit sauvage et grinçante à la limite de l’absurde. » Sylviane Bernard-Gresh

Lire l'article

Hottelo

« Clément Poirée s’est amusé de l’état physique et mental de l’ivresse des corps, divertissant du même coup les spectateurs ravis. » Véronique Hotte

Lire l'article

La Terrasse

Entretien de Clément Poirée par Agnès Santi.

Lire l'article

De la cour au jardin

« Un moment de théâtre qui ne peut laisser personne indifférent ! » Yves Poey

Lire l'article

ON-zegreen

« Clément Poirée, qui met en scène Les Enivrés, parvient à insuffler à ses acteurs la vision parfois burlesque, imprévisible qui conditionne la pièce d’Ivan Viripaev. » Michel Jakubowicz

Lire l'article

Culture First

« Les situations cocasses et burlesques font rire, tout le monde se lâche et se met à croire à l’amour. Et l’on voudrait que cela dure toujours… »

Lire l'article

Theatrauteurs

« La mise en scène de Clément Poirée est purement géniale. Voilà du théâtre, du vrai comme on n'en voit que trop rarement. » Simone Alexandre

Lire l'article

Théâtre au vent

« Oppressant et fabuleux à la fois, le spectacle nous remet la tête à l’envers (...) » Evelyne Trân

Lire l'article

Critique Théâtre Clau

« Un agréable moment de théâtre burlesque qui nous fait rire tout en nous dévoilant les méandres pas toujours flatteurs de notre esprit. » Claudine Arrazat

Lire l'article

Création de la Tempête

Calendrier des représentations

Date Lieu
Théâtre de la Tempête Paris (75)
Diffusion en tournée France (0)

Informations complémentaires