Des châteaux qui brûlent

Des châteaux qui brûlent

d'après le roman d'Arno Bertina

adaptation Anne-Laure Liégeois avec la collaboration d'Arno Bertina

mise en scène Anne-Laure Liégeois

Réservez

Au départ, il y a le roman d’Arno Bertina paru en 2017. Une fiction ou presque. Pascal Montville, secrétaire d’État à l’Industrie, se retrouve séquestré par les ouvriers d’un abattoir de poulets au fin fond du Finistère. À l’extérieur, tout autour de l’usine, les journalistes, les forces de l’ordre se mobilisent. Les débats sont houleux. Comment renouer le dialogue et retrouver la confiance ? La catastrophe est-elle évitable ? Dans ce huis clos improvisé, peu à peu la lutte collective s’organise. Pour la première fois, les ouvriers et ouvrières regardent le visage de leurs collègues, apprennent à se connaître. Le groupe se forme, comme un chœur dans la lutte pour mieux dire l’humanité retrouvée. La révolte sociale se mue en fête, jusqu’au carnaval. 12 acteurs et actrices qui sous la direction d’Anne-Laure Liégeois viendront incarner cette multitude pour nous offrir un théâtre polyphonique. Quand la lutte et la fête cohabitent sous le même toit, quelle meilleure solution pour relancer le combat ? Cela promet une traversée vivifiante pour dire la révolution joyeuse !

avec Alvie Bitemo, Sandy Boizard, Olivier Dutilloy, Anne Girouard, Fabien Joubert, Mélisende Marchand, Marie-Christine Orry, Charles-Antoine Sanchez, Agnès Sourdillon, Assane Timbo, Olivier Werner, Laure Wolf scénographie Aurélie Thomas, Anne-Laure Liégeois lumières Guillaume Tesson création sonore François Leymarie costumes Séverine Thiebault vidéos Grégory Hiétin régie générale François Tarot production/administration Mathilde Priolet presse Elektron Libre – Olivier Saksik

production Le Festin – Compagnie Anne-Laure Liégeois en coproduction avec Le Volcan – scène nationale du Havre, La Comédie de Saint-Étienne, la Maison de la Culture d’Amiens, La Filature – scène nationale de Mulhouse, Le Théâtre de l’Union – CDN du Limousin, L’Équinoxe – scène nationale de Châteauroux, Le Manège – scène nationale de Maubeuge avec l’aide au montage d’Artcena avec la participation artistique du Studio-ESCA en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête.

Le texte est lauréat de l’aide à la création dramatique d’Artcena en 2022.

Biographies

La Presse en parle

L'HUMANITÉ

C'est très beau de voir des individus qui ne partagent au départ que leur lieu de travail devenir un collectif, improviser des pique-niques autour d'une grand table…

Lire l'article

HOTTELLO

Il fallait audace et aplomb pour réunir sur la scène un tel collectif dont la vibration humaine est perceptible […]. Le pari joyeux d’une traversée optimiste est réussi.

Lire l'article

THÉÂTRAL MAGAZINE

[ENTRETIEN] "Ce n'est en aucun cas une pièce documentaire, il y a une part de rêve comme cette référence à la nef des fous du psychiatre Jean Oury à La Borde.

Lire l'article

CFDT MAGAZINE

Le résultat de ce huis clos est aussi enthousiasmant que drôle et bouleversant. On a parfois tendance à oublier que ce sont des comédien·ne·s qui évoluent en face de nous, tant les personnages sont habités

Lire l'article

L'ŒIL D'OLIVIER

Anne-Laure Liégeois aime la troupe et sait la faire vibrer à chaque instant.  Sa mise en scène, au cordeau, ne laisse place à aucun temps mort et ennuie.

Lire l'article

SCENEWEB

Énergique et stimulant, ni optimiste, ni désespérant, Des châteaux qui brûlent déploie ainsi toute la complexité du réel en même temps qu’il fait naître un espace de fiction dans lequel on se laisse volontiers emporter.

Lire l'article

Création de la Tempête