ADN

ADN

texte Dennis Kelly

traduction Philippe Le Moine

adaptation et mise en scène Marie Mahé

Réservez

Comment trouver sa place dans le groupe, comment survivre en milieu hostile ? Entre bonobo et chimpanzé, l’homme serait-il à l’image d’un singe bipolaire ? Tantôt doux et pacificateur, tantôt assoiffé de sang et de guerre. Dans ADN, c’est un groupe d’adolescents partis en forêt qui s’acharnent à torturer Adam, un de leurs camarades, devenu bouc émissaire. Jusqu’au jour où ça dérape. Mais comment vivre quand on a commis l’irréparable ? Pour sa première mise en scène, Marie Mahé a choisi la pièce de l’auteur anglais Dennis Kelly qui l’a littéralement saisie. Une écriture à l’os, sans psychologie. D’une tension inouïe, ADN est un jeu de massacre, un jeu de dissimulation, une pièce sur la panique, la culpabilité et le non-retour. Peut-on ôter une vie sans conséquence ? Ne pas participer au lynchage, est-ce construire sa propre humanité ? Toutes ces questions agissent comme des plaques tectoniques sous les mots, sous la scène, mettant les 4 comédiens dans une situation d’urgence permanente. Le plateau devenant comme le lieu de notre propre ADN.

avec Maxime Boutéraon, Léa Luce Busato, Marie Mahé, Tigran Mekhitarian en alternance avec Achille Reggiani scénographie Marie Mahé, Isabelle Simon costumes Marie Mahé lumières Édith Biscaro artiste-peintre Yol production Dorothea Kaiser diffusion Matrioshka Productions presse Pascal Zelcer 

 

production Compagnie DTM 9.4 en coproduction avec Les Passerelles, scène de Paris – Vallée de la Marne et Matriochka Productions avec le soutien de la DGCA, du Fonds de soutien AF&C, de la MC93, de la Spedidam, de l’Adami et la participation artistique du Jeune théâtre national en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête

La pièce ADN de Dennis Kelly dans la traduction de Philippe Le Moine est publiée et représentée par L’Arche éditeur – agence théâtrale.

Photo ADN

Biographies

Création de la Tempête