Les Pièces manquantes (puzzle théâtral)

Les Pièces manquantes (puzzle théâtral)

création collective

mise en scène Adrien Béal

Réservez

Depuis une dizaine d’années, la compagnie Théâtre Déplié creuse son sillon dans les interstices de nos existences. Après Le Pas de Bême, Adrien Béal et sa bande reviennent à La Tempête avec tout un arsenal de microfictions et de vraies fausses légendes urbaines. Les cartes seront remises en jeu à chaque représentation. Un puzzle infini, jamais bouclé. Avec la participation, certains soirs, d’une fanfare d’adolescent.es, les acteurs se lanceront dans un véritable marathon d’écriture : l’expérience du jeu et du vertige. Ici, il est question de la disparition énigmatique d’une bande d’adolescents, la rumeur gronde de la prise de pouvoir de la jeunesse, là c’est une prof de solfège et son jeune élève qui tombent amoureux, ici enfin, une mère élève seule ses sept enfants… Des êtres qui se cherchent, qui se frottent parfois. Comme dans un feuilleton, le mot de la fin échappe, le doute l’emporte. Qui manque de quoi ? Le bois de Vincennes en toile de fond, un nouveau hors-champ que l’on ne fait que deviner. Une nouvelle pièce fantasmatique pour ce puzzle ?

avec Pierre Devérines, Boutaïna El Fekkak, Adèle Jayle, Julie Lesgages, Etienne Parc, Cyril Texier, accompagné.e.s certains soirs par une fanfare amateur : Swann Lichtenauer (flûte), Héloïse Guillemot, Armelle Coutaz (clarinettes), Antonin Yé (trompette), Léon Zvellenreuther (cor), Elise Nanta (trombone), Lili Gomond (tuba) collaboration artistique Fanny Descazeaux direction musicale François Merville scénographie Anouk Dell’Aiera costumes Benjamin Moreau lumières Jean-Gabriel Valot régie générale Martin Massier production Fanny Descazeaux administration de production Bérengère Chargé relations presse Agence Plan Bey

production Compagnie Théâtre Déplié avec le soutien de l'Atelier du plateau ainsi que du T2G–Théâtre de Gennevilliers–CDN et du Théâtre Dijon-Bourgogne–CDN dans le cadre du projet de recherche 2018-2021 de la compagnie en partenariat avec le conservatoire Jacques Ibert du 19e arrondissement de Paris en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête. La Compagnie Théâtre Déplié est associée au Théâtre Dijon Bourgogne–CDN et au T2G–Théâtre de Gennevilliers–CDN. Elle est conventionnée par le ministère de la Culture–DRAC Ile-de-France. 

 

Titres des 28 soirées 

• jeudi 17 septembre : Un témoin oculaire
• vendredi 18 septembre : Un tour de magie
• samedi 19 septembre : Une étreinte
• dimanche 20 septembre : Comment vivent les autres
• mardi 22 septembre : Entrer dans la forêt profonde
• mercredi 23 septembre : Un ravissement–3
• jeudi 24 septembre : Œil de verre
• vendredi 25 septembre : Langue maternelle
• samedi 26 septembre : Jeunes et innocents
• dimanche 27 septembre : Double vie
• mardi 29 septembre : L’Insistance de la question
• mercredi 30 septembre : L’Accord à l’amiable
• jeudi 1er octobre : La Cicatrisation
• vendredi 2 octobre : L’aveu–2
• samedi 3 octobre : La Punition
• dimanche 4 octobre : Le Creux d’une oreille
• mardi 6 octobre : Sur preuve de bonne foi
• mercredi 7 octobre : L’Examen de soi
• jeudi 8 octobre : Les Insulaires
• vendredi 9 octobre : Le Motif caché
• samedi 10 octobre : Le Corps de l’autre
• dimanche 11 octobre : Un baiser involontaire
• mardi 13 octobre : Un baiser volontaire
• mercredi 14 octobre : Une clairière
• jeudi 15 octobre : La Bibliothèque de Babel
• vendredi 16 octobre : Un ravissement–4
• samedi 17 octobre : Le Tissu de mensonges
• dimanche 18 octobre : La Vie nue

Si venez un autre soir découvrir une nouvelle pièce du puzzle, vous bénéficierez d’un tarif préférentiel à 13 €. 

Biographies

La Presse en parle

LA TERRASSE

Le pari de la troupe consiste à composer un paysage différent chaque soir, en piochant différents extraits des trames qu’elle a établies en amont, et en se permettant même de les modifier de l’intérieur.

Lire l'article

MÉDIAPART

C’est un spectacle que l’on ne peut pas revoir puisque chaque représentation est unique. Mais libre aux spectateurs de revenir deux ou trois fois, voire plus, et d’avancer dans le puzzle.

Lire l'article

HOTTELLO

Les acteurs sont aguerris, jouant de l’art énigmatique de l’attente, entre silences installés et verbe bégayant ou éloquent, saisis de mouvements de culpabilité et de remise en question de soi, proches d’un public ému.

Lire l'article

L'ŒIL D'OLIVIER

la troupe d’Adrien Béal s’amuse à cœur joie et déploie son talent d’improvisation pour mieux saisir le public, l’attraper, le surprendre. Ici, tout est vrai, tout est faux. Le moment est fugace, le rire n’est jamais loin du drame.

Lire l'article

UN FAUTEUIL POUR L'ORCHESTRE

Le projet est d’une ambition rare : cumulant à la fois les difficultés d’une construction conceptuelle innovante, et d’une partition à inventer et improviser chaque soir. Il mérite le respect et l’intérêt.

Lire l'article

THÉÂTRAL MAGAZINE

Place à un spectacle des plus originaux de la rentrée : le jeune Adrien Béal et ses camarades ont inventé le premier puzzle théâtral. 

Lire l'article

LA TERRASSE

Une série de pièces indépendantes qui, comme celles d’un puzzle, forment un tout. Les Pièces manquantes est un feuilleton théâtral pas comme les autres. Forcément, car il est mis en scène par Adrien Béal.

Lire l'article

Création de la Tempête